Biographies femmes

Françoise Demole

Refugee Education Trust et Musée International de la Réforme

 

Née à Genève le 14.10.1934

Scolarité  à Genève, école publique.

Mere de 4 enfants et grand-mère de 9 petits-enfants

Formation musicale au Conservatoire de Genève, piano + disciplines des classes de diplôme professionnel (1940 - 1954)

Formation professionnelle à l’Institut d’Etudes Sociales, diplôme d’assistante sociale (1955)

Assistante sociale au Service du Tuteur général, Genève (1955-1958)

Enseignante à l’Ecole d’Aides Familiales de Genève puis membre du Comité de cette Ecole et Présidente de la Commission des études (1974 – 2002)

 

Activités bénévoles diverses : 

 

•Présidente de l’Association de la Main Tendue, Genève (1969-1979)

•Responsable de la transformation et rénovation du presbytère de Cologny avec une équipe de 80 bénévoles (1985 et 1986)

•Fondatrice de la Société de Disques «CASCAVELLE», musique classique, qui coproduit avec ERATO (France) de 1984 à 1989 puis devient indépendante.

•Membre du Conseil et du bureau de gestion de l’Orchestre de la Suisse Romande, puis viceprésidente (1985 à 2000)  et Présidente ad interim en 1997 et 1999

•Présidente de la Fondation du 50e anniversaire du Haut Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés et, en cette fonction, responsable de l’organisation des manifestations liées à cet événement, d’un grand spectacle musical, de la rédaction d’une revue pour la Ville de Genève et de l’édition d’un CD avec Youssou N’Dour   (1999-2001)

•Co-fondatrice et Vice-Présidente du «Refugee Education Trust pour la création d’écoles secondaires dans les camps de réfugiés, ONG voulue par Madame Sadako Ogata, Haut Commissaire du HCR (2001-2007).

•Membre du Conseil puis Vice-Présidente de la Fondation pour Genève (1990 – 2007)

•Vice-Présidente puis Présidente du Musée International de la Réforme (2002-2015) et co-fondatrice du Musée.

•Membre du Conseil de fondation du Verbier Festival & Academy (2005 - 2013)

•Interet actuel pour la Genève internationale:

création d’une bourse pour EDUKI, suivi du travail de la fondation Kofi Annan

https://www.theret.org

Valérie Wertheimer

Fondation Action Innocence

 

Valérie Wertheimer est née à Paris en 1948. Elle obtient son bac philo et après une année de droit, décide d’entrer dans la vie active. Durant dix ans, elle sillonne la planète, en organisant des congrès et symposiums pour de grandes sociétés internationales.

Elle se marie à 32 ans et se dévoue à sa famille pendant plus de vingt ans. En 1997, lors d’un voyage en Thaïlande, elle se retrouve confrontée au tourisme sexuel impliquant des enfants qui sont recrutés par le biais d’internet. Sa vie bascule...

Visionnaire et précurseur, elle s’engage dans la lutte contre la pédocriminalité sur Internet et décide de mettre son nom, son temps et son énergie au service d’une cause qu’elle nomme elle-même « la croisade des temps virtuels ». Elle fonde Action Innocence en 1999, dont la mission est, aujourd’hui, de préserver la dignité et l’intégrité des enfants, des adolescents et des personnes à besoins spécifiques dans leur utilisation des écrans et des Technologies de de l’Information et de la Communication. 

www.actioninnocence.org

La Fondation a été créée à Genève en 1999 par Valérie Wertheimer et sa mission première a été de pointer du doigt les dérives naissantes d’Internet et de dénoncer ce qui se préparait en matière de pédocriminalité.

L’une des premières actions d’Action Innocence a été de développer un programme de prévention à l’intention des enfants afin de les informer des risques liés à Internet, tels que : images choquantes et illégales, diffusion d’informations personnelles, mauvaises rencontres, sexting, cyberharcèlement et cyberaddiction.

Aujourd’hui, la Fondation a décidé de s’attaquer à l’exposition précoce des enfants aux écrans. Un grand nombre de professionnels, pédiatres, pédopsychiatres, psychomotriciens, éducateurs de la petite enfance, constatent, dans leurs pratiques quotidiennes, des comportements inquiétants chez les jeunes enfants : retard de langage, difficulté à entrer en contact avec les autres enfants, déficit d’attention, maladresse dans la motricité fine, manque d’intérêt pour les jeux habituels. Action Innocence collabore, d’ores et déjà, avec plusieurs experts afin de réfléchir à de nouvelles initiatives dans le cadre de son nouveau programme « Grandir avec les

écrans ». 

Patricia Bidaux-Rodriguez

Union des Paysannes et Femmes rurales Genevoises, Députée

 

58 ans, fille d’immigré espagnol, j’ai épousé la passion de la terre en épousant l’agriculteur Michel en 1988. Maman de 4 enfants et Nani de 3 petits-enfants...bientôt 4.

 

Infirmière, j’ai pratiqué mon métier dans des secteurs peu conventionnels (en entreprise dans une fonderie, en prison, écoles). Ma première rencontre avec le milieu associatif date de 2008, date à laquelle j’ai été nommée présidente de la Coopérative de Soins Infirmiers (CSI). En 2012, je renonce à la pratique infirmière pour me consacrer à l’agriculture. En rentrant au sein du comité de l’UPFG et une année plus tard, en devenant présidente jusqu’en 2020. En 2015, nommée présidente de la commission technique de la marques GRTA, je relève encore ce défi avec engagement.

Passionnée par le monde agricole, je porte la voix des paysannes en particuliers. Des femmes qui sont investies, engagées et peu visibles même à Genève ! 

Faire entendre la voix des plus faibles...c’est aussi mon engagement au Grand Conseil depuis 2018. 

 

« Si les femmes baissaient les bras, le monde s’écroulerait »

proverbe africain

https://www.paysannes.ch/fr/a-notre-propos/membres/

Nathalie van Berchem

Fondation Clair Bois / Fondation Butini / Association du Jardin d'Hedwig

 

Née le 8 juin 1959 à Genève

Mariée, 3 filles de 30, 28 et 21 ans.

1997 à ce jour : Comité d’action de la Fondation Clair Bois dont je suis devenue vice-présidente en 2001 et présidente en 2012 – Membre du Conseil de la Fondation Clair Bois depuis 2002.

La Fondation Clair Bois gère 5 foyers pour accueillir les personnes les plus gravement polyhandicapés du Canton de Genève. Le comité d’action organise des soirées avant-premières de cinéma pour récolter des fonds pour les projets de la Fondation.

 

2004 à ce jour : membre du Conseil de la Fondation Butini – membre du bureau – présidente de la Résidence de la Rive (en 2021)

La Fondation gère deux EMS sur la commune d’Onex et deux Foyers de jour. Les entités « de la Rive » sont destinées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et autres troubles de la mémoire.

 

2007 à 2019 : Fonds Georges Junod de la Fondation pour Genève. (Fonds qui alloue des dons à des institutions qui s’occupent de personnes âgées en Suisse). Membre du Conseil de la Fondation pour Genève depuis 2013 jusqu’à 2019.

 

2010 à ce jour : présidente de l’Association du Jardin d’Hedwig, atelier d’art thérapie pour les personnes âgées souffrant de troubles de la mémoire

www.clairbois.ch

www.lejardindhedwig.ch

www.butini.ch

Marija Musja

Empowerment Lab

 

Originaire d’Estonie et passionnée de Droit de l’Homme, Marija Musja est fondatrice du laboratoire “Empowerment Lab”. 

Poussée par le sentiment de ne pas être comblée par ses expériences d’apprentissage scolaire, Marija a fondé Empowerment Lab pour reconfigurer le système éducatif et aider les filles à s’épanouir grâce à leur créativité dans le monde de la technologie numérique. 

 

Le projet Empowerment Lab est une association dirigée par des filles et fondée sur le principe selon lequel les filles peuvent tirer profit de l’exploration du monde des possibilités créatives dans la sphère numérique. L’accent mis sur les filles et les jeunes femmes vise également à favoriser leur intégration dans les processus de développement technologique de notre société et à les aider à acquérir des connaissances et une expertise supplémentaire en vue de futures opportunités de carrière.

https://emplab.org

Sophie Turrettini

Fondation Dr Henri Dubois-Ferrière Dinu Lipatti , Fondation WPC 

 

Parisienne de naissance, Sophie Turrettini est genevoise de cœur. Femme d’affaires à Paris, elle œuvre depuis son arrivée à Genève en 1998 dans plusieurs fondations genevoises. D’un caractère très actif, elle mène de front sa famille, son entreprise et trouve encore de l’énergie pour offrir son temps aux causes qui l’animent. Bonne vivante elle aime les soirées qui s’éternisent, les déjeuners entre copines, les réunions familiales et les virées shopping. Elle déteste la violence, l’injustice et la souffrance humaine. Animée par une véritable foi chrétienne elle aime aider les autres, partager et n’a pas peur de s’engager. 

Œuvres caritatives dans lesquelles elle est impliquée :

 

•Fondation Dr Henri Dubois-Ferrière Dinu Lipatti

•Fondation Aide aux Enfants

•Fondation WPC

•Fondation Pulse

•Association Bambi

https://dfdl.org

Catherine Pictet

Pasteur de l’Eglise protestante de Genève, Auxiliaire d’aumônière des HUG

Enfance à Genève 

Maturité au Collège Calvin

Master en théologie aux universités de Lausanne et Columbia ( USA )

Spécialisation en accompagnement spirituel 

Consécration pastorale par l’EPG

Aumônier au sein des HUG 

Mariée, mère de 4 enfants

https://epg.ch

Nicole Fatio

Église Protestante de Genève, Bureau Central d’Action Sociale

 

Licenciée en théologie à Genève, j’ai enseigné dès sa création et durant une dizaine d’années à l’AOT (Atelier œcuménique de théologie), puis au Centre Œcuménique de catéchèse. C’est là qu’est née ma forte conviction œcuménique. Je me suis aussi engagée dans l’accueil des migrants, à l’AGORA (Aumônerie genevoise oecuménique auprès des réfugiés et des requérants).

 

Elue en 1991 présidente de l’Eglise protestante de Genève, j’ai exercé ce ministère laïque durant 8 ans, apprenant et développant le travail collégial, dans l’attention et le respect des qualités et des opinions de chacun/e.

 

De 2000 à 2008, l’ai repris la direction du BCAS (Bureau Central d’Action Sociale), une petite fondation sociale privée. Toujours en équipe, nous avons élaboré un projet intergénérationnel qui, réalisé depuis 2015, réunit autour d’un espace commun propice aux rencontres, un EMS (personnes âgées), un foyer Clair-Bois (personnes polyhandicapées), une crèche de la commune de Chêne-Bougeries ainsi que des logements pour étudiants. Un centre où il fait bon « vivre ensemble » malgré tout!

https://agora-asile.ch

Anne Heritier Lachat

Hospice General, Fondation Partage

 

Née en 1950, mère de deux enfants et grand-mère.

Juriste de formation, elle commence sa carrière au Centre social protestant de Genève avant d’exercer diverses activités juridiques : avocate, juge, professeure de droit bancaire et financier à l’Université de Genève. Elle présidera aussi la FINMA (autorité de surveillance des marchés financiers) et depuis 2018 l’Hospice général dont elle est la première présidente depuis 1535.

Engagée depuis toujours ou presque, elle est active surtout dans le domaine social et  essaie d’agir contre l’injustice tout en promouvant la responsabilité individuelle ou collective. Ainsi, elle siège aussi à la Fondation FIDES qui promeut les entreprises sociales (Projet Tourbillon) et à la Fondation Assura, le bras philanthropique de l’assurance éponyme qui soutient des projets collectifs.

www.hospicegeneral.ch

Melete Solomon

Fondation Amic

 

Née à Keren, en Eryhtrée, le 17 décembre 1962. Forcée de quitter son pays natal en raison de la guerre qui y sévissait, Melete a tout laissé derrière elle pour se lancer dans un périple qui durera une année, jusqu’à arriver à Genève en 1980, en tant que réfugiée.

 

Les débuts à Genève furent difficiles. Après avoir vécu toute sa jeunesse entourée de sa famille, Melete s’est retrouvée du jour au lendemain seule, désorientée, dans un environnement totalement nouveau. Très vite, elle a commencé à comprendre le français et à s’exprimer dans cette langue. C’est là qu’a débuté son intégration. Elle a alors découvert un pays où elle pouvait circuler librement, et des institutions qui ont répondu à ses besoins en lui ouvrant des perspectives professionnelles, ce qui l’amena à décrocher un diplôme de laborantine et plus tard un master en psychologie.

 

Fort de son parcours, Melete a co-fondé en 2010 l’Association des médiatrices interculturelles (AMIC) qui s’engage à soutenir les nouveaux réfugié.e.s à Genève issus notamment d’Afrique de l’Est. L’association cible particulièrement les femmes, les enfants et les jeunes arrivés sans leurs parents. 

 

Cet engagement permet à Melete de faciliter l’inclusion de ces personnes en partageant avec elles son expérience personnelle. Il s’agit aussi pour Melete de contribuer aux activités socialea de la ville dont elle se sent à part entière citoyenne.

www.amicge.ch

Julie Schnydrig

Pro Natura

 

Naissance le 31 mai 1979 à Lausanne

Grandit en Valais, à Sion.

1998: Arrivée à Genève. Études de psychologie, puis spécialisation en psychologie sociale. Master en 2004. 

 

Issue d’une famille d’écologistes, sa mère était chargée d’affaire à Pro Natura Valais et son père Chef du service de la protection de l’environnement. En 1998, elle part entamer des études de Psychologie à l’Université  de Genève. Spécialisée en psychologie sociale, elle a toujours trouvée passionnant de découvrir les fonctionnements de l’humain en groupe, des sociétés, des mécanismes d’influence sociale. C’est à la naissance de son premier fils qu’elle a véritablement eu un déclic : tout à coup, elle s’est sentie submergée par quelque chose qui la dépassait. C’est ce prolongement de soi-même qui l’a à la fois obligée à être dans l’ici et maintenant, mais à la fois forcée à penser à demain et aux générations d’après. Elle a aussi travaillé durant 9 ans à alimenter la politique petite enfance de la Ville de Genève en promouvant les places en crèches en quantité mais aussi en qualité avec des projets innovants: le livre, la créativité, l’éveil à la nature et les droits de l’enfant.

 

Elle est maintenant chef du Secteur de la petite enfance de la Ville de Carouge et pilote ce dispositif communal depuis près de 4 ans (10 crèches – env. 600 familles). Depuis 3 ans, elle est présidente de Pro Natura et est également membre de plusieurs autres associations dans différents domaines tels que les droits de l’enfant, les carrières féminines, l’éducation et l’environnement. Comme elle dit: “Une fois qu’on s’engage, c’est difficile de s’arrêter. Le réseau que je côtoie me nourrit, je me sens très militante au fond de moi et cette énergie, celle de mes convictions, est une force inouïe.”

www.pronatura.ch

Charlotte de Senarclens

Fondation pour Genève, Fondation de l’Orchestre de la Suisse Romande

 

Née en 1979 à Genève, mariée et mère de trois enfants.

Active dans mon culturel genevois depuis presque 20 ans, elle a d’abord travaillé pour une maison de ventes aux enchères, puis pour une association de galeries d’art.

En 2013 elle prend la Présidence de la Société des amis du Musée d’art et d’histoire jusqu’en décembre 2018 et mène campagne pour sa rénovation et son agrandissement. 

Depuis 2018, elle siège au Conseil de la Fondation pour Genève, pour laquelle elle remet le Prix de la Fondation pour Genève qui honore des Genevois d’origine ou d’adoption ainsi que des institutions qui participent au rayonnement de Genève en Suisse et dans le monde dans les domaines scientifiques, politiques, économiques, culturels ou humanitaires

Elle est Présidente du Conseil de Fondation de l’Orchestre de la Suisse Romande depuis juillet 2021, Fondation dans laquelle elle siège depuis juin 2017.

www.fondationpourgeneve.ch

Cristina Manuela Fedele

Fondation Bambi, Home de la Jogne, Association de réadaptation cardio-vasculaire,

 

Née à Bogota de parents suisses, Cristina Fedele grandit dans un environnement multiculturel. Après des études de lettres et de photographie à Genève et Paris, elle dédie sa carrière à la photographie puis à la communication et actions humanitaires internationales, travaillant pour le HCR, le CICR et la Fondation Aide aux Enfants, Bambi-Colombie, dont elle est la secrétaire générale pendant presque 15 ans. Depuis 2013, elle est engagée bénévolement dans différentes associations : Association Genevoise de Réadaptation Cardio Vasculaire, Fondation Aide aux Enfants-Bambi Colombie, Association Bambi, Home de la Jogne, Paroisse de Saint-Pierre Fusterie. 

www.fondation-aide-enfants.org

Laure Brolliet

BCAS (Bureau centrale d’aide sociale), Comité des Amis de SOS-Enfants

 

Née en 1955 à Genève. 

Cheffe d’entreprise, Laure Broillet a effectué sa carrière dans l’immobilier en reprenant la direction de l’entreprise familiale à 32 ans.

 

Soutenant plusieurs associations genevoises, elle s’est particulièrement engagée au BCAS, fondation genevoise privée d’aide sociale et de soutien aux jeunes et adolescents en difficulté. 

 

Elle a, entre autres, contribué à la réalisation d’un immeuble résidentiel pour personnes âgées et au projet d’un établissement médico-social, le  Nouveau Prieuré, centre intergénérationnel, dans le quartier de la Gradelle à Genève.

www.bcas.ch

Florence Notter-Daugny

Cercle International de la Fondation pour Genève, Association Théodora

 

Présidente d’organisations culturelles et de fondations

Conseillère en stratégie et en communication 

Experte chez Christie’s International (1981-84), Experte en œuvres d’art (depuis 1984), Fondatrice et CEO de Convergences (conseils en stratégie de communication) (depuis 1985), Conseiller du président pour les opérations internationales du groupe Henner (depuis 2018); Membre du comité puis Présidente (depuis 2010) du Cercle international de la Fondation pour Genève (Suisse) (depuis 1999), Administratrice (2001-07) et Présidente de la fondation (2003-07) de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), Administratrice du Forum suisse de politique internationale (2007-13), Présidente des Amis de l’Orchestre de la Suisse romande (2009-13), Administratrice (2009-13) puis Présidente (2013-17) de l’Orchestre de la Suisse romande (OSR), Administratrice de la Fondation pour Genève (depuis 2010) et de la fondation Theodora (depuis 2013), Présidente d’honneur pour la Suisse du Fondo Ambiante Italiano (FAI) (depuis 2014). 

 

Décoration(s) : Chevalier des Arts et des Lettres en France

www.cercleinternationalgeneve.ch

Celine Brockmann, PhD

Collaboratrice scientifique à l'Université de Genève, Projet "Sciences, sexes, Identités"

Co-fondatrice et Co-directrice du Bioscope.

 

Titulaire d’un Doctorat en biologie de la reproduction, d’un master en sciences sur la génétique de la détermination du sexe, ainsi que d’un master en sciences en Conseil Génétique Céline Brockmann est co-fondatrice et co-directrice du Bioscope, le laboratoire publique de l’Université de Genève dans le domaine des sciences de la vie et biomédicales et enseigne en Faculté de médecine de l’UNIGE. L’égalité, la promotion de la santé, et les droits humains sont au coeur de ses préoccupations. Elle est mère de 3 enfants

 

Céline et de multiples collègues mènent ensemble le projet scientifique et pédagogique, Sciences, sexes, identités (www.unige.ch/ssi). Il vise à développer des formations, des outils pédagogiques et des projets de recherche sur le sexe, le genre et la sexualités afin de promouvoir la santé sexuelle et l’égalité des genres, notamment chez les jeunes.

www.unige.ch/ssi

https://scienscope.unige.ch/bioscope/

Adrienne Ody Werner

Fondation pour les Enfants Extraordinaires, Eternitee

 

Adrienne Ody Werner, née en 1976 à Genève, avocate de formation. Après quelques années au barreau de Genève, Adrienne part vivre à Londres, où elle continue à exercer sa profession. En 2017, elle crée la Fondation pour les Enfants Extraordinaires qui propose aux enfants porteurs de troubles du développement à Genève, une prise en charge globale visant à leur participation sociale sur le long terme. Elle contribue au projet Eternitee, qui accompagne les associations dans une transition digitale éthique. 

www.centre-fee.org

Lynn Bertholet 

Épicène

 

Née à Genève le 15 octobre 2015. Elle a été la première femme transgenre reconnue à Genève sans obligation d’opération.

Lynn est titulaire d’un master en économie de HEC Lausanne, d’un « Program for Executive » de l’IMD et d’un diplôme de la Graduate School of Business de l’Université de Stanford en « leadership for Executive LGBT ». 

Passionnée par les questions touchant aux personnes trans*, elle est active au sein d’associations LGBTIQ+ romandes et internationales depuis plusieurs années. Désireuse de contribuer à l’inclusion de toutes les diversités dans le futur, elle a rejoint l’« Advisory board » de l’International Diversity Artificial Intelligence Observatory (IDAIO) en mars 2021.

Lynn est présidente d’ÉPICÈNE, association qu’elle a fondée en août 2018 avec d’autres personnes trans* dans le but de soutenir la diversité de genre dans tous les milieux de la société (professionnel, éducatif, artistique) et de favoriser l’amélioration de la médecine destinée aux transgenres. En collaboration avec la photographe Noura Gauper, elle a publié le livre TRANS* en octobre 2020.

Sur le plan professionnel, elle a été professeure de management à la haute école de gestion de Genève, elle a enseigné la conformité bancaire à l’Université de Genève pendant 18 ans et a été cadre supérieure et membre de direction générale dans les banques et la finance entre 1996 et 2021.

Aujourd’hui, elle intervient à travers ÉPICÈNE en entreprises pour favoriser l’inclusion des diversités, notamment LGBTIQ+.

www.epicene.ch

Vanessa Mattar

United Nations 

 

Née à Kingston en Jamaïque. Elle est titulaire d’un Masters en Relations Internationales de l’Institut Universitaire de Hautes Etudes Internationales à Genève et travaille depuis 1999 pour le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Sa carrière commence sur le terrain au Kosovo, Bosnie et Afghanistan. Vanessa continue son engagement humanitaire dans des postes à responsabilités tant sur le terrain qu’au siège du HCR.

Ses domaines s’étendent de  la protection internationale à l’égalité des droits et de leur jouissance, pour toutes les populations, notamment le droit relatif aux réfugiés. Vanessa est suissesse et mère de deux garçons.